fbpx

Pour leur logement, les Français préfèrent s’endetter sur plusieurs années plutôt que de payer un loyer selon un récent sondage. Seulement, pour un grand nombre, les revenus et la situation professionnelle restent des obstacles significatifs.

Le concept de propriété immobilière a encore de beaux jours devant lui malgré le succès grandissant des services de location ou de partage. Selon un sondage, 76% des Français préfèrent acheter leur résidence principale plutôt que la louer tandis que 22% optent plus volontiers pour la location (les 2% qui restent ne se prononçant pas). La location n’est plébiscitée que pour les logements de vacances (13% préfèrent l’achat contre 83% la location).

Cette préférence évolue en fonction des catégories socioprofessionnelles supérieures (81%) ou inférieures (68%) des interrogés. Assez logiquement, la préférence de devenir propriétaire augmente avec l’âge. Près de 70% des moins de 34 ans préfèrent l’achat contre 77% des 35-49 ans et 84% des 65 ans et plus. En revanche, l’envie d’acheter un bien est particulièrement marquée chez les plus jeunes.

Le sondage révèle que 71% des Français estiment qu’il est plus intéressant de payer un crédit qu’un loyer.

Le frein de l’âge

Quant aux freins empêchant l’accession à la propriété, il s’agit évidemment des revenus (pour 83%) devant la situation professionnelle (65%) et l’âge (60%). Plus étonnant: le manque de temps disponible est évoqué par 37% des sondés et la mise en place du prélèvement à la source par 34% d’entre eux. L’objectif de devenir propriétaire reste essentiel ou important pour 89% des sondés. Une proportion très proche estime qu’il s’agit là de la première étape de la constitution d’un patrimoine (88%), d’une garantie d’indépendance (86%), d’un investissement financier intéressant (85%) ou d’une sécurité en cas de problème (84%).

 

Source : Figaro.fr