fbpx

Lorsque qu’une personne prend la décision de louer un bien, il est judicieux de mentionner dans son dossier la présence d’un garant afin d’augmenter ses chances pour bénéficier de la location. En effet, un propriétaire se verra rassuré en voyant la mention d’un garant et sera apte à conclure la procédure de location.

Mais alors qu’est-ce qu’un garant ? Que permet-il ? Qui peut prendre la place de garant ? Est-il obligatoire ?

Quel est le principe d’un garant ?

Pour de nombreuse personnes il n’est pas facile de trouver un appartement adapté à leurs besoins et la tâche se complique d’autant plus en l’absence d’un garant. Un garant, pour une location, c’est une personne physique ou morale qui assurera le paiement d’éventuelles dettes si le locataire est dans l’incapacité de les régler. En d’autres termes juridiques, cela s’appelle une caution d’un tiers.

Il y a deux types de caution :

  • Lors  d’une location simple, le garant se verra payer la totalité des loyers impayés par le locataire.
  • Lors d’une collocation, le garant se chargera seulement de la partie du loyer de la personne dont il est caution.

La présence d’un garant est donc rassurant pour le propriétaire lors de la remise de son bien.

Qui peut se porter garant ?

Comme dit précédemment, un garant peut être soit une personne physique soit une personne morale. Il y a donc plusieurs personnes et organismes qui peuvent se porter garant pour un locataire.

Tout d’abord, il est plus facile de solliciter un membre de sa famille ou une personne de son entourage. Néanmoins, il arrive que les proches ne puissent répondre à cette demande dans ce cas, il est possible de contacter Action Logement pour bénéficier d’une garantie Locapass.

Il est également possible de proposer une assurance loyer impayé au propriétaire. Dans ce cas, c’est au propriétaire de prendre les devants sur cette démarche à effectuer. Néanmoins, le locataire peut lui soumettre l’idée, lui confirmer que le dossier est complet et lui proposer de prendre en charge le coût de l’assurance. Cette assurance remplace donc un garant et assure le versement des loyers en cas de problèmes.

Pour finir, les établissements bancaires sont également un parti pouvant devenir garant d’une location et apportera les mêmes garanties que les précédents exemples de garants.

Existe-t-il des locations sans garants ?

En majorité, les propriétaires et les agences immobilières préfèrent les locataires ayant un garant sûr car cela permet d’éviter des situations où le locataire a du retard ou ne paie pas son loyer. D’après les lois mises en place, il est difficile d’expulser les locataires qui ont des loyers impayés, c’est pourquoi il y a une réticence face aux futurs locataires sans garants.

Malgré cela , le garant n’est pas toujours obligatoire lors d’un contrat de location.

Le garant permet principalement d’établir un climat de confiance entre le propriétaire et son locataire.

 

Sources : Guide ImmobilierSmart loc